ESPACE
Le site académique de philosophie en Guyane.

Journée d’étude philosophie et morale (novembre 2017)

Les cordées de la réussite s’articulent avec la CPGE du Lycée Félix Eboué, filière d’excellence, et permet aux élèves du secondaire d’avoir une approche concrète des voies d’excellence des filières du supérieur. La CPGE prépare aux concours des grandes écoles, elle ne peut donc être qu’un tremplin pour les étudiants guyanais pour s’élancer vers d’autres filières, grandes écoles ou universités prestigieuses, afin de s’accomplir dans le champ pédagogique et culturel et de s’épanouir dans un métier qu’ils auront choisi au terme de leurs études.
C’est donc dans ce contexte des cordées de la réussite, visant à pousser les élèves vers des voies d’excellence, que se situe notre journée de philosophie morale. Elle est dans le sillage des partenariats déjà montés avec l’université de Paris I et le Lycée de Sèvres et qui ont permis à nos élèves de terminales et de CPGE de pouvoir suivre des conférences en direct ou en différé, avec possibilité d’interroger le conférencier.
C’est aussi dans ce même sillage que se situent les carbets philo et les cinés philo, qui font appel aux enseignants de la classe préparatoire, mais aussi à ceux du secondaire et pas seulement ceux du Lycée Félix Eboué.
Enfin, si les élèves doivent faire leur la culture philosophique dispensée depuis la terminale jusqu’en deuxième année de CPGE, alors cette journée répond parfaitement à cet objectif pédagogique puisqu’elle permettra un échange fructueux entre conférenciers et élèves qui pourra se poursuivre dans le cadre plus ouvert de leurs études et de leurs propres recherches.

Thèmes de la journée
Plusieurs thèmes seront abordés dans le cadre de la morale et de la philosophie.

Le premier thème se demandera quel rapport il peut y avoir entre la morale, comprise comme une éthique et la laïcité à l’école.
Avec cette conférence nous explorerons l’enseignement de la morale et de la citoyenneté. L’enseignement de la « morale laïque » place l’éducation nationale à un carrefour, entre le retour aux sources de la troisième république et l’opportunité de définir une éducation adaptée au citoyen contemporain, ayant à vivre dans un monde de plus en plus ouvert (le « village-terre » de Michel Serres). Comment, dès lors, donner aux jeunes et futurs citoyens des éléments communs de culture et de citoyenneté, des codes moraux qu’ils puissent accorder avec leurs repères familiaux ?
Comment apprendre à vivre ensemble, au moment où les tendances d’enfermement sur soi sont plus que jamais présentes ? Comment, par une palette diversifiée d’actions passant par les programmes, les règlements intérieurs, les méthodes pédagogiques, bâtir dans et hors l’école une véritable éducation à la citoyenneté ? Ce nouvel « enseignement moral et civique » fait une grande place à la pédagogie du dialogue, il prend comme point de départ la diversité des élèves et débat des valeurs à l’aune de la culture qui est la leur. Sous ces conditions, l’EMC est à la fois le laboratoire d’une révolution éducative - une didactique de l’enseignement moral inviterait à « dés-abstraire » les apprentissages - et le fondement d’une citoyenneté démocratique.
Intervenant
Pour cette première conférence, Monsieur Franck Lelièvre, IA IPR de philosophie sera notre invité. Monsieur Lelièvre est le référent académique Laïcité, Valeurs de la République et Enseignement moral et civique pour les académies de Rouen, extension pour les académies de Caen, de la Guyane et de la Martinique.

Notre deuxième thème tournera autour de la philosophie en lien avec le thème de la morale. Le but de ces conférences sera d’explorer certains aspects de laphilosophie envisagée comme « philosophie morale ». En effet, du spiritualisme au néo-kantisme jusqu’à Paul Ricoeur, en passant par Jean Nabert, Louis Lavelle, Vladimir Jankélévitch..., le fil conducteur de la réflexion morale est aujourd’hui un axe de recherche pour des universitaires du monde entier. Les conférences de l’après-midi permettront de relire ces auteurs afin de porter un autre regard sur leur apport universel. C’est avec Axel Honneth que le conférencier portera un regard sur ce qui lie morale et philosophie.
Intervenant
Pierre RODRIGO, Professeur émérite de philosophie Université de Bourgogne (Dijon, France). Centre Georges Chevrier (UMR 7366 CNRS ). Membre émérite des Archives-Husserl (Paris)

Deuxième conférence sur le même thème
Le problème du mal est évidemment essentiel dans toute la philosophie. Selon Sören Kierkegaard, qui sera l’objet de la 3° conférence, le mal apparaît parce que l’homme est « faillible ». Dans ce sens, le mal est son destin. Alors, que pouvons nous faire contre le mal ? A travers la lecture du mythe de la ligature d’Isaac, Kierkegaard essaie de trouver ce qui, en l’homme, lui permet de recommencer sa vie et de surmonter le mal. C’est donc l’ hypothèse de la culpabilité qui permet à la morale de rendre comptede la culpabilité au-delà de l’extériorité de la faute qui s’exprime dans la violation de la loi.
Intervenant
Agnès PIGLER, professeure de chaire supérieure en philosophie au Lycée Félix Eboué de Cayenne. Chargée de mission pour l’inspection de philosophie dans l’académie de Guyane.

Vous trouverez ci-après les contributions de Mme Agnès Pigler et de M. Pierre Rodrigo :
PDF - 262.6 ko PDF - 51.6 ko
PDF - 140 ko PDF - 186 ko

Documents à consulter

Un évènement en rapport avec la philosophie a lieu dans votre établissement ?
GIF - 6.3 ko
Contactez-nous, afin que nous puissions faire figurer l’information sur le site disciplinaire !

Lien RSS Mail Annuaire du Rectorat

CINÉ PHILO

SOUDAIN L’ÉTÉ DERNIER

à l’Eldorado

Le jeudi 11 avril à 20h00

JPEG - 46.2 ko

Zoom sur...

JPEG - 5.2 ko

La lettre Édu_Num Philosophie est une lettre d’information sur les actualités, les ressources et les usages numériques liés à la philosophie.
Rédigée en collaboration avec l’inspection générale, elle a pour fonction de vous proposer régulièrement des pistes de travail et de réflexion.