ESPACE
Le site académique de philosophie en Guyane.

La philosophie dans l’accompagnement personnalisé en classe terminale : cadre réglementaire et suggestions

Ce document propose aux professeurs de philosophie de l’académie de Guyane un rappel du cadre réglementaire général de l’accompagnement personnalisé en classe terminale, ainsi que des suggestions et des conseils pour sa mise en oeuvre à compter de la rentrée de septembre 2012.

Textes réglementaires de référence :

Arrêtés des 27-1 et 1-2-2010 – J .O. des 28-1 et 3-2-2010 – B.O. spécial n°1 du 4 février 2010 (extrait) :

« Article 4 : L’accompagnement personnalisé s’adresse à tous les élèves selon leurs besoins. Il comprend des actions coordonnées de soutien, d’approfondissement, d’aide méthodologique et d’aide à l’orientation, pour favoriser la maîtrise progressive par l’élève de son parcours de formation et d’orientation. Il prend notamment la forme de travaux interdisciplinaires. En classe terminale, l’accompagnement personnalisé prend appui prioritairement sur les enseignements spécifiques de chaque série.

L’horaire de l’accompagnement personnalisé est de 72 heures annuelles ; il peut être utilisé sur la base de deux heures hebdomadaires.

L’accompagnement personnalisé est placé sous la responsabilité des professeurs, en particulier du professeur principal.

Conformément aux dispositions de l’article R. 421-41-3 du code de l’Éducation susvisé, les modalités d’organisation de cet accompagnement personnalisé font l’objet de propositions du conseil pédagogique soumises à l’approbation du conseil d’administration par le chef d’établissement. »

Arrêté du 29-09-2011 (série ST2S) : article 3 (texte identique à celui de l’article cité ci-dessus).

Circulaire n°2010-013 du 29 janvier 2010 - B.O. spécial n°1 du 4 février 2010 (extrait) :

« L’accompagnement personnalisé comprend des activités coordonnées de soutien, d’approfondissement, d’aide méthodologique et d’aide à l’orientation, pour favoriser la maîtrise par l’élève de son parcours de formation et d’orientation. Il s’appuie sur les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE). Il prend notamment la forme de travaux interdisciplinaires.

L’accompagnement comprend, à l’initiative des équipes pédagogiques, des activités comportant notamment :

- le travail sur les compétences de base : compréhension du travail attendu et organisation personnelle pour y répondre, expression et communication écrites et orales, prise de notes, analyse et traitement d’une question, capacité à argumenter, recherche documentaire, maîtrise et utilisation responsable des technologies de l’information et de la communication, activités contribuant au renforcement de la culture générale (conférences), aide méthodologique à l’écrit comme à l’oral, etc. ;

- les travaux interdisciplinaires : thèmes de travail choisis par les élèves ou les professeurs ; projets individuels ou collectifs ;

- la construction d’un parcours de formation et d’orientation réfléchi prenant appui sur le passeport orientation formation, l’orientation active, la préparation à l’enseignement supérieur, la participation de représentants des différentes branches d’activité professionnelle, la découverte in situ des métiers, etc. L’accompagnement tient compte des entretiens personnalisés d’orientation conduits par les professeurs principaux avec le concours des conseillers d’orientation-psychologues. Les parents sont associés à ces entretiens.

Les différentes formes et modalités de l’accompagnement personnalisé peuvent être proposées aux élèves, selon l’évolution des besoins de ces derniers, à des moments et à des rythmes différents tout au long de leur scolarité.

L’accompagnement personnalisé (…) en classe terminale, prend appui sur les enseignements spécifiques, et sur les enseignements constituant les dominantes disciplinaires des séries concernées. Il contribue à la préparation à l’enseignement supérieur. »

Conseils et suggestions :

L’accompagnement personnalisé en classe terminale « prend appui sur les enseignements spécifiques à chaque série », au nombre desquels figure la philosophie dans toutes les séries du baccalauréat général. Il tient également compte des « dominantes disciplinaires des séries concernées ».

Le principe pédagogique de l’accompagnement personnalisé en classe terminale consiste à trouver des entrées disciplinaires permettant de travailler des compétences disciplinaires et transversales de base qui sont celles :

  • de l’élève de terminale préparant l’examen du baccalauréat ;
  • du futur étudiant.

Il peut, notamment mais pas exclusivement, prendre la forme de travaux interdisciplinaires sur thèmes et donner lieu à des projets individuels ou collectifs.

Les exemples présentés ci-dessous ne constituent que des suggestions et ne sont pas exclusifs d’autres propositions, qu’il vous appartient de porter éventuellement à la connaissance de l’ensemble des collègues par la voie d’un espace collaboratif prochainement ouvert à cet effet sur le site disciplinaire de philosophie de l’académie.

Trois types d’activités peuvent être mises en place :

  • Soutien et remédiation : il ne s’agit pas de faire répéter aux élèves qui rencontrent des difficultés les exercices (dissertation et explication de texte) qu’ils peinent à réussir. Tout au contraire, il s’agit d’intervenir au cœur des habitudes et des méthodes de travail personnelles des élèves, en leur proposant des activités permettant de les améliorer, activités que bien souvent l’on n’a pas le temps de réaliser en classe. Il peut être utile par exemple de faire retravailler une dissertation ou une explication de texte réalisée par les élèves puis corrigée et rendue par le professeur à partir de leurs brouillons. Peuvent également être proposés, individuellement ou en groupes, des travaux de réécriture d’un ou plusieurs paragraphes des copies réalisées par les élèves, l’amélioration du devoir qui en résulte pouvant donner lieu à une réévaluation de la note, dans un esprit qui serait celui d’une notation de la seconde chance, De façon très ponctuelle, un exercice de correction d’un ou deux lots de trois ou quatre copies anonymes sur un même sujet (on évitera scrupuleusement celles des classes de l’année en cours) peut permettre aux élèves de mieux comprendre ce qui est attendu d’eux et d’assimiler les critères de l’évaluation dont leurs travaux font l’objet. L’oral de travail, qui consiste à demander à chaque élève d’expliciter et d’analyser les opérations qu’il a accomplies pour obtenir le résultat auquel il est parvenu, est dans le contexte de l’accompagnement personnalisé une ressource utile en ce qu’il permet d’apprendre aux élèves à repérer, à analyser et à corriger eux-mêmes leurs erreurs. En revanche, on évitera soigneusement de recourir à des exercices qui, par leur caractère faussement partiel (par exemple rédiger exclusivement une introduction ou une conclusion de dissertation sur un sujet donné, exercices qui supposent, pour être réussis, d’avoir préalablement travaillé à la réalisation de la dissertation dans son ensemble), accroissent la difficulté au lieu de la réduire.
  • Approfondissement : il s’agit de proposer des activités permettant aux élèves de se projeter dans le travail de l’étudiant qu’ils sont appelés à devenir. Par exemple, on pourra proposer la réalisation de fiches de lecture à partir d’œuvres de philosophie, qu’on aura avantage à choisir parmi celles des auteurs au programme, ou bien apprendre aux élèves comment composer une bibliographie ou un recueil de textes de références pour un sujet de dissertation donné. Si les travaux interdisciplinaires sont encouragés, on évitera soigneusement de les proposer sous forme d’activités de recherches thématiques à réaliser, qui relèvent des Travaux Personnels Encadrés en classe de première, où elles ont toute leur place, mais non de l’accompagnement personnalisé.
  • Orientation : il ne s’agit pas pour le professeur de philosophie d’endosser le rôle du Conseiller d’Orientation Psychologue, mais il s’agit de trouver des activités philosophiques permettant de développer chez les élèves une réflexion informée et précise sur leurs choix d’orientation. Par exemple, il peut être utile de proposer à quelques élèves qui envisagent une orientation vers des études de philosophie ou de sciences humaines d’assister à un cours de philosophie dans une Université voisine, pourvu que ce cours ait été soigneusement choisi de façon à être accessible à des élèves de classe terminale, en collaboration étroite avec l’enseignant universitaire, et qu’il fasse l’objet d’une préparation et d’une reprise.

Les professeurs de philosophie engagés dans l’accompagnement personnalisé ne sont nullement tenus de proposer forcément les trois types d’activités. Il est déjà profitable d’en conduire un ou deux, en fonction des ressources disponibles.

Au demeurant, l’accompagnement personnalisé ne saurait être conçu comme un enseignement isolé du cours de philosophie suivi par les élèves. Les activités proposées dans ce cadre, qu’elles relèvent du soutien et de l’aide méthodique, de l’approfondissement ou de l’orientation, prennent appui sur les contenus disciplinaires issus du cours de philosophie, que le professeur de philosophie intervenant en accompagnement personnalisé en soit ou non également en charge. Dans le cas où les professeurs sont différents, une concertation au sein de l’équipe disciplinaire de philosophie permet d’assurer une continuité pédagogique d’ensemble, tant du point de vue de l’articulation des contenus et des activités que de l’évaluation. Le profit tiré par les élèves des activités réalisées en accompagnement personnalisé doit en effet être réinvesti en cours de philosophie. C’est par conséquent dans le cours de philosophie que les acquis et les progrès réalisés par les élèves en accompagnement personnalisé sous la conduite d’un professeur de philosophie feront l’objet d’une évaluation, en concertation entre les professeurs concernés s’ils sont différents. Cette évaluation n’est pas nécessairement distincte de celle des exercices habituellement demandés aux élèves en cours de philosophie.

Références :


Eric LE COQUIL, IA-IPR de philosophie

Un évènement en rapport avec la philosophie a lieu dans votre établissement ?
GIF - 6.3 ko
Contactez-nous, afin que nous puissions faire figurer l’information sur le site disciplinaire !

Lien RSS Mail Annuaire du Rectorat

CINÉ PHILO

SOUDAIN L’ÉTÉ DERNIER

à l’Eldorado

Le jeudi 11 avril à 20h00

JPEG - 46.2 ko

Zoom sur...

JPEG - 5.2 ko

La lettre Édu_Num Philosophie est une lettre d’information sur les actualités, les ressources et les usages numériques liés à la philosophie.
Rédigée en collaboration avec l’inspection générale, elle a pour fonction de vous proposer régulièrement des pistes de travail et de réflexion.